eBox : Un pas de plus vers la digitalisation ?
610
post-template-default,single,single-post,postid-610,single-format-standard,bridge-core-2.1.1,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-19.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,bridge-child,wpb-js-composer js-comp-ver-6.3.0,vc_responsive

eBox : Un pas de plus vers la digitalisation ?

eBox : Un pas de plus vers la digitalisation ?

Avez-vous entendu parler de l’eBox, la future boîte aux lettres électronique pour les Belges ? Découvrez dans notre article les 5 points à savoir sur l’eBox ; la nouveauté prévue pour 2018.

1. Définition de l’eBox

L’eBox est en fait une boîte aux lettres électronique grâce à laquelle chaque citoyen belge pourra recevoir de manière centralisée et sécurisée des documents officiels comme :

  • Les fiches de salaire,
  • Les attestations,
  • Les factures,
  • Des contrats

 

2. La problématique à laquelle eBox répond

Actuellement, les citoyens reçoivent des factures tantôt par la poste et tantôt par voie électronique. Tout ceci est le fruit d’un processus de digitalisation qui n’est pas encore établi dans toutes les entreprises. Cela a tendance à créer de la confusion et du désordre dans la gestion des papiers. L’idée est donc de centraliser tous les documents officiels sur une boîte électronique personnelle.

 

3. Fonctionnalités de l’eBox

Les utilisateurs pourront accéder à leur eBox, consulter leurs documents et les gérer en toute sécurité.

L’eBox sera disponible pour chaque citoyen belge et pour chaque entreprise.

Cela sera disponible dès début 2018.

Les citoyens belges ne seront pas obligé d’utiliser cette messagerie électronique. Ceux qui désirent continuer à utiliser le format papier pourront donc toujours le faire.

 

4. L’objectif de la création d’une eBox unique

L’objectif est donc de créer une « boîte postale électronique » qui centralisera l’ensemble de ces documents, publics ou privés. Les citoyens et entreprises belges pourront ainsi recevoir tous ces documents, mais aussi les gérer à partir de cette même boîte personnelle.

5. Séances d’informations prévues

Enfin, puisque chaque changement doit aller de pair avec l’enseignement, la mise en place s’accompagnera de sessions d’information dans les communes.